Vous aimez-vous suffisamment pour que la perte de poids soit possible?

Souvent, la principale raison des problèmes de poids n'a rien à voir avec l'appétit. Découvrez si c'est votre cas aussi.

 

Cela vous semble familier ?

Tout va très bien.

Vous suivez votre régime depuis quelques jours et peut-être qu'aujourd'hui vous ferez de l'exercice ou allez vous promener.

Vous vous demandez quoi préparer pour le dîner et comment rendre ce repas aussi sain que possible. Mais à un moment donné, pendant que vous rentrez chez vous, vous commencez à vous sentir de plus en plus nerveux...

Vous vous sentez bien, mais vous sentez lentement un besoin émerger de l'intérieur de vous...

Et du coup, l'idée de manger une portion de frites semble parfaite !

Vous commencez à penser que vous pourriez réellement vous arrêter sur le chemin du retour et les acheter, peut-être accompagnés d'un hamburger...

À ce stade, la faim devient de plus en plus concrète et vous commencez à entendre votre estomac gronder. Peut-être que vous avez encore plus faim que vous ne le pensiez. Peut-être avez-vous vraiment BESOIN de ce hamburger avec des frites.

Cela semble carrément à de la faim et pas seulement un péché de gourmandise, n'est-ce pas ?

...

Ce n'est pas vrai ?

Non, ce n'est pas une sensation de faim.

Plusieurs études ont montré que de nombreuses personnes qui souffrent de problèmes de poids mangent pour des raisons psychologiques, qui n'ont rien à voir avec le besoin physique de nourriture.

Nous n'avons vraiment faim que lorsque notre estomac est vide et commence à envoyer des stimuli au cerveau pour l'avertir que le corps a besoin de nourriture pour continuer à fonctionner correctement.

Mais comment reconnaître la différence entre la faim nerveuse et la vraie faim ?

Ce sont les signes d'un réel besoin de nourriture :

  • L'estomac commence à gronder.
  • Le besoin de manger augmente de façon exponentielle.
  • Vous mangeriez n'importe quoi et pas quelque chose de spécifique.
  • Boire un verre d'eau ou manger une pomme à la volée n'apaise pas la faim.

Les raisons pour lesquelles nous avons souvent ce sentiment illusoire de besoin de nourriture peuvent être différentes, notamment :

Déclencheurs psychologiques les plus courants :

  • Ennui
  • Anxiété ou stress
  • Solitude

Les causes physiques de déclenchement qui ne sont pas liées à un réel besoin de nourriture :

  • Être mentalement fatigué
  • Ne pas dormir suffisamment

Pourquoi voulez-vous de la nourriture ?

Dans les situations où le désir de nourriture ne découle pas d'un besoin physique, nous voulons souvent manger des aliments qui ne sont pas exactement idéaux pour notre processus d'amincissement. Mais il y a une raison pour laquelle cela se produit.

La nourriture affecte notre humeur et certains macronutriments ou saveurs spécifiques peuvent stimuler les récepteurs de notre cerveau et nous faire ressentir une forte sensation de plaisir.

La malbouffe avec beaucoup de calories, de graisses, de glucides, de sucre et de sel, est généralement ce que nous recherchons dans ces moments, précisément parce qu'elle détend et «rassasie» notre cerveau.

Un cupcake peut vraiment nous faire sentir mieux, comme si nous avions reçu un câlin. Mais le problème est que nous avons vraiment besoin de ce câlin.

Apprenez à vous aimer pour réussir votre parcours de perte de poids

Maintenant que vous comprenez que votre cerveau a parfois besoin de lâcher prise, vous pouvez apprendre à trouver satisfaction et détente même sans avoir à recourir aux stimuli offerts par la malbouffe.

Étape 1: Commencez à apprendre à vous détendre lorsque la faim nerveuse vous frappe

  • Écoutez-vous. Qu'est-ce qui a pu causer la sensation de nervosité que vous ressentez ?
  • Donnez-vous du temps. Attendez 5 à 10 minutes et buvez un verre d'eau. Vous pouvez toujours manger quelque chose plus tard.
  • La relaxation physique améliore la relaxation mentale. Allez marcher ou courez sur place pendant 30 secondes, puis allongez-vous sur le sol. Étirez les muscles de tout votre corps, maintenez la position pendant 3 secondes, puis détendez-vous. Répétez le processus 5 fois. (Cela peut vous sembler étrange, mais c'est un moyen très efficace de détendre vos muscles !)
  • Vous pouvez arrêter. Si vous vous êtes fait une pizza, vous en avez déjà mangé la moitié mais vous vous rendez compte que vous n'en avez pas vraiment besoin, alors arrêtez. Il n'est pas trop tard. Ce que vous choisissez de faire a toujours des conséquences.
  • Ne soyez pas impitoyable. Peu importe combien vous avez mangé, ne vous blâmez jamais. Essayez d'éviter d'entrer dans cette perspective, sinon il ne sera pas facile de vous en débarrasser à l'avenir.

Deuxième étape : concentrez-vous sur votre bien-être

  • Dormez. Lorsque nous ne dormons pas suffisamment, nous avons tendance à vouloir (puis à manger) encore plus de calories. Plusieurs études ont également montré que ne pas dormir suffisamment conduit à une prise de poids.
  • Mangez de la «vraie» nourriture tous les jours. Vous n'avez pas besoin de suivre un régime accéléré, mais votre corps doit obtenir : au moins 25 g de fibres par jour que vous pouvez trouver dans les haricots, les légumineuses, les fruits et légumes; des graisses saines présentes dans les graines, des fruits et du poisson et suffisamment de protéines maigres d'origine animale ou végétale.
  • Bougez. Tout est bon : une promenade, nettoyer la maison, faire de l'exercice devant la télé, jouer avec votre chien... Peu importe comment vous décidez de le faire, mais essayez d'être physiquement actif au moins 30 minutes par jour.
  • Restez 15 minutes au soleil. Nous n'avons pas besoin de beaucoup de soleil, mais d'en profiter quotidiennement. Être exposé au soleil est en effet extrêmement important pour stimuler la production de vitamine D dans notre corps.

Troisième étape : faire taire les pensées destructrices

Une bonne chose à propos de notre cerveau, c'est qu'il fonctionne comme s'il s'agissait d'un muscle. Cela signifie que vous pouvez l'entraîner.

Imaginez les connexions de notre cerveau comme s'il s'agissait de routes. Certaines sont souvent parcourus et ont l'apparence d'une autoroute, tandis que d'autres sont rarement parcourus et ressemblent à des sentiers de montagne.
Mais vous pouvez modifier le trafic sur ces routes !

Les changements de pensée et de points de vue, s'ils se répètent dans le temps, renforcent les connexions de notre cerveau, qui apprendra automatiquement à aborder les situations d'une manière différente, dès le début.

Que voulez-vous qu'on vous dise tous les jours ?

Êtes-vous en train de vous dire ces choses ?

La rédaction d'un journal est l'une des meilleures façons d'apprendre à s'écouter, tout comme la tenue d'un journal de gratitude est une excellente idée pour ceux qui veulent améliorer leur estime de soi.

Quatrième étape : perdre quelques kilos pour avoir encore plus de motivation

Lorsque vous souhaitez perdre du poids, même une petite baisse de poids vous procure une grande satisfaction et encore plus de motivation. C'est l'effet parfait pour augmenter l'estime de soi et les pensées positives.

Les brûleurs de graisse sont d'une grande aide pour ceux qui sont coincés dans leur parcours de perte de poids depuis longtemps. FatBurner Shots 2000 stimulent le métabolisme, augmentent le taux de combustion des lipides et diminuent l'appétit.

Fat Burner Shots fonctionnent également sans faire d'activité physique, mais ils sont incroyablement spectaculaires lorsqu'ils sont pris 1 heure avant une activité, même si ça consiste uniquement en une marche rapide !

Les flacons de Fat Burner, en fait :

  • donnent plus d'énergie
  • rendent chaque activité plus facile et plus agréable
  • améliorent la perte de poids, qui sera plus rapide et sur une plus longue période.


Si vous recherchez une solution de haute qualité scientifiquement prouvée avec des ingrédients naturels, eh bien, vous l'avez trouvé !

FatBurner Shots 2000 est végétalien, sans OGM, sans lactose et sans gluten.

Produits pour vous

GRIGNOTAGE CONTRÔLÉ
-65%
Prix spécial 6,90 € Prix habituel 19,90 €
Voir le produit